Fortuna Fix annonce le financement de séries B, ajoutant Amgen Ventures et le gestionnaire de patrimoine Macnguyen parmi ses actionnaires

Fortuna Fix annonce le financement de séries B, ajoutant Amgen Ventures et le gestionnaire de patrimoine Macnguyen parmi ses actionnaires

Press Release (ePRNews.com) - Londres, Royaume-Uni et Montréal, Canada - Nov 08, 2017 - ​​​​​​​​​​​​La société privée Fortuna Fix (“Fortuna”) basée au Centre Québécois d’Innovation en Biotechnologie (CQIB) et INRS-Institut Armand Frappier à Laval, se concentre sur la Médecine Régénérative et est plus précisément spécialisée dans la production de cellules souches neurales autologues (du patient lui-même) par reprogrammation cellulaire directe. Avec cette récente levée de fonds de 25 M$ US, Fortuna sera en mesure d’exécuter les phases I/IIa cliniques visant à établir le profil d’efficacité et d’innocuité de ses cellules souches autologues neurales reprogrammées (drNPCs), pour la maladie de Parkinsons et pour les lésions de la moelle épinière. Amgen Ventures et le gestionnaire de patrimoine Macnguyen se joignent au groupe d’investisseurs norvégiens Salamander Invest, pour financer les opérations cliniques ainsi que l’expansion de sa capacité de fabrication robotisée pour la production à haut débit de drNPCs.

« Nous sommes ravis d’accueillir Amgen Ventures et nous remercions nos investisseurs pour leur appui, qui nous permet d’avancer dans le développement clinique de nos thérapies cellulaires. Les cellules souches neurales produites par reprogrammation directe procurent une solution éthique aux patients souffrant de lésions cérébrales, de la moelle et de maladies neurodégénératives », précise Jan-Eric Ahlfors, PDG chez Fortuna Fix. « C’est une opportunité exceptionnelle pour une population de patients qui sont présentement sans recours, et Fortuna est fière d’entamer le développement clinique de cette nouvelle thérapie cellulaire capable de repeupler le tissue neural afin d’engendrer le regain de fonctions, tout en évitant l’utilisation d’immunosuppresseur ».

Les drNPCs développées par Fortuna seront en mesure de régénérer le tissue neural avec des avantages majeurs pour les patients :

  1. Les patients atteints de lésions de la moelle et du cerveau, de même que ceux souffrant de neurodégénérescence, auront la possibilité d’être traités par leurs propres cellules souches neurales et, par conséquent, n’auront pas besoin d’immunosuppresseur. La technologie de reprogrammation directe développée par Fortuna n’a recours à aucun tissue fétal, embryonnaire ou autre processus posant des problèmes d’ordre éthique.
  2. Le processus de fabrication à haut débit des drNPCs autologues est entièrement automatisé et s’accomplie sans avoir recours à la manipulation génétique, sans composantes animales et sans devoir passer par le stade de pluripotence.

L’arsenal de Fortuna comporte une seconde plateforme technologique, soit la matrice régénérative produite par auto-assemblage homologue (Regeneration Matrix (RMx™)), qui sera développée comme matrice universelle. Dans le cas de lésions de la moelle, l’administration immédiate de RMx™ saurait promouvoir la régénération du tissue neural à travers l’angiogenèse et la prévention de dommages secondaires. En cas de traitements subaigus ou chroniques de lésions de la moelle, RMx™ faciliterait l’intégration des drNPCs dans le tissue neural. Les possibilités sont multiples lorsqu’on envisage l’implantation combinée des deux technologies.

Suite à l’investissement d’Amgen Ventures, le Dr. John Dunlop (PhD), Amgen Vice President, Neuroscience Discovery Research, intègrera le conseil scientifique de Fortuna, et Philip Tagari, Amgen Vice President Therapeutic Discovery, sera observateur sur le conseil exécutif de Fortuna.

Dr. Dunlop est chez Amgen depuis 2016 et dirige leurs efforts de recherche sur les maladies neurodégénératives, les migraines et l’analgésie. Avant son entrée chez Amgen, Dr. Dunlop était VP and Head of Neuroscience Innovative Medicine Unit chez AstraZeneca, responsable Recherche et Développement. Antérieurement chez Pfizer comme Executive Director Neuroscience Research Unit, Dr. Dunlop é​tait responsable du portefeuille pré-clinique en Neurologie et en Psychiatrie. C’est à travers l’intégration de Wyeth qu’il a rejoint Pfizer. Chez Wyeth, il était Chef Psychiatrie et Chef par intérim Neuroscience. Formé en neuropharmacologie, Dr. Dunlop est particulièrement intéressé par le rôle joué par l’homéostasie protéique, les dysfonctions mitochondriales, et le système immunitaire inné, sur les maladies neurodégénératives (la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson et la sclérose latérale amyotrophique), et les maladies neurogénétiques. Dr. Dunlop est membre du Conseil Scientifique de la Fondation Michael J. Fox pour la maladie de Parkinson. Il est membre du conseil de Target ALS, et sert sur le conseil scientifique de la ALS Association, la FTD biomarker Initiative, le Weston Brain Institute et le National Institute for Neurological Disorders and Stroke.

Travaillant chez Amgen depuis 20 ans, Philip Tagari est à la base de plus de 65 publications et de plusieurs thérapies médicales aujourd’hui sur le marché. Ses champs d’intérêt incluent aussi bien la neurobiologie, l’hématologie/oncologie, les maladies métaboliques, l’immunologie & l’inflammation, que la biologie cellulaire et moléculaire, la chimie organique et synthèse peptidique, la chimie analytique et biochimie, biologie structurale, la pharmacocinétique, la pharmacologie, la robotisation des laboratoires et les technologies de l’information.

« Cet investissement représente, pour Amgen, une première entrée dans la médecine régénérative et s’accorde parfaitement à notre stratégie de recherche en neuroscience. En effet, nous sommes particulièrement intéressés à faire progresser de nouvelles modalités thérapeutiques contre les maladies neurologiques sévères, telle que la maladie de Parkinson,» explique Philip Tagari. «La médecine régénérative est l’un des domaines les plus prometteurs de la médecine actuellement, et nous sommes ravis de participer au développement de Fortuna Fix et de ses thérapies innovatrices.»

À propos d’Amgen Ventures

Amgen Ventures offre un soutien financier et stratégique aux sociétés de biotechnologie pour le développement de nouvelles thérapies. Depuis 2004, Amgen Ventures a investi dans de nombreuses sociétés de biotechnologie visant à faire avancer de nouvelles modalités thérapeutiques pour aider les patients atteints de maladies graves. Amgen Ventures bénéficie de l’expertise et des connaissances d’Amgen, leader mondial de la biotechnologie. En effet, les investissements d’Amgen Ventures sont à la fois des investissements financiers et stratégiques, et visent à contribuer aux innovations thérapeutiques d’Amgen.

À propos du gestionnaire de patrimoine Macnguyen

Curtis Macnguyen est Chef d’Investissement et fondateur d’un Fond d’investissements basé à Los Angeles. Le gestionnaire de patrimoine Macnguyen suit une approche d’investissement typique des sociétés équité privées, avec un mandat leur permettant d’investir à travers différentes industries, différentes classes d’actifs et de structures de capital.

À propos de Salamander Invest

Salamander Invest est une société norvégienne privée établit par des investisseurs institutionnels et des gestionnaires de patrimoines norvégiens, ayant pour but de financer le développement clinique et la commercialisation des technologies de médecine régénérative de Fortuna Fix.

À propos de Fortuna Fix

Fortuna Fix est une société de biotechnologie privée qui se concentre sur le développement clinique de deux technologies en médecine régénérative, soit la reprogrammation cellulaire directe pour la production de cellules souches neurales autologues (drNPCs) et un échafaudage biologique (RMx™), pour la régénération du tissue neural. Ces deux premiers programmes visent les lésions traumatiques de la moelle épinière et la maladie de Parkinson. L’entreprise envisage d’adapter ses technologies à la sclérose latérale amyotrophique, les accidents vasculaires cérébraux, la surdité et les lésions cérébrales traumatiques. Fortuna a entièrement robotisé le processus de fabrication à haut débit des drNPCs autologues.  

Renseignements: Dr. Masha Legris Stromme                  
​Courriel:  m.legris@fortunafix.com
​www.fortunafix.com

Source : Fortuna Fix
SHARE :  

You may also like this  

Login

Or using ePRNews Account

Don't have an account ? Sign Up

Register New Account

Or Signup using Email

Already have an account ? Login

Reset Password

Already have an account ? Login

DISCLAIMER

If you have any concerns regarding this press release, please contact the Author / Media Contact / Business of this press release. ePRNews is not resposible for the accuracy of the news posted and do not endorse, support any product/ services/ business mentioned and hereby disclaims any content contained in this press release.